Comment pouvons-nous vous aider ?

Vous pouvez également parcourir les rubriques ci-dessous pour trouver ce que vous cherchez.

Questions sur nos selles de vélo

Retrouvez tous nos conseils sur l'usage ou montage de nos selles de vélo dans notre foire aux questions dédiée.

La conception de nos selles en cuir allie un matériau traditionnel, le cuir, avec des matériaux d'aujourd'hui : acier inoxydable, titane et matériaux de synthèse choisis de façon raisonnée. Chacune de nos selles sont réalisées dans nos ateliers en Bourgogne.

Dans nos ateliers, nous fabriquons deux types de selles de vélo :

  1. ”Un cuir ouvert” ou selle de vélo dite ouverte (percée ou fendue au milieu).
  2. ”Un cuir plein” ou selle de vélo dite fermée (ou pleine).

Le choix entre un modèle avec ouverture (avec un trou central) et un modèle fermé est toujours complexe car cela dépend de beaucoup de paramètres. Chaque selle a ses avantages et ses inconvénients.

Pour les personnes sujettes à cette problématique, les selles ouvertes permettent de réduire l'écrasement du périnée.

De plus, le cuir ouvert sera confortable quasiment immédiatement mais en contrepartie aura une durée de vie probablement plus réduite qu’un cuir fermé. En effet, l’ouverture crée une fragilité.

Le cuir fermé sera plus long à roder mais finalement plus durable (nous avons changé un cuir récemment qui avait parcouru 150 000 kilomètres !). Tout cela, c’est la théorie.

En pratique, cela dépend également du poids de la personne, du type de pédalage, de l’entretien, de l’utilisation : météo (pluie avec ou sans garde-boue), transpiration…

Naturellement, on conseillerait plutôt un modèle fermé sur un vélo de voyage pour sa plus longue longévité.

Un retour est possible si la selle n’est pas marquée et est toujours dans sa boîte d’origine.

Pour ce faire, nous vous recommandons de monter la selle sur votre vélo et ne procéder qu’à un test en statique en montant sur votre vélo. Nous vous invitons à mettre votre cuissard pour procéder au test afin d’éviter tout risque de rayer le cuir avec un bouton ou rivet de pantalon.

Cela vous permettra déjà de voir si la forme semble convenir ou si c’est un non catégorique. Toujours en cuissard, il est possible d’effectuer quelques tours de manivelles sur la route pour avoir des sensations en roulant mais là encore, la plus grande prudence s’impose.

Vous l’aurez compris, si le cuir présente une quelconque trace, marque ou rayure, nous ne pourrons pas la reprendre.

L’ouverture du cuir n’est possible que sur nos modèles randonnée Aspin et Aravis (même forme de cuir, mêmes dimensions, seuls les rails sont respectivement en acier ou en titane). Du fait de la forme de nos autres modèles, il n’est pas possible de les ouvrir, cela résulterait en une selle excessivement molle et fragile, qui s’écroulerait immédiatement.

  • S'enregistrer

Nouveau compte S'inscrire